Histoire du pain

Histoire du pain

Pour ce qui concerne le pain, nous sommes les héritiers de nos lointains ancêtres qui vivaient il y a plusieurs millénaires dans le bassin méditerranéen.

Les égyptiens et les grecs, inventeurs et développeurs du pain et des premières techniques de boulangerie, consommaient déjà une grande variété de pains.

On attribue généralement l'invention du pain au levain aux Egyptiens, qui en auraient fait la découverte par hasard. De la pâte à pain sans levain (eau, lait et farine d'orge et de millet) aurait été oubliée, se serait « gâtée », mais aurait tout de même été cuite, menant ainsi à la découverte du pain avec levain que les Égyptiens enrichirent parfois de graisse, d'œufs ou de miel. On a retrouvé près d’une vingtaine de sortes de pains de forme et de composition diverses.

C'est en Égypte aussi qu'on a retrouvé les plus anciennes représentations de pain, datant du IIeme millénaire avant J-C.

Les Grecs développent le métier de boulanger et confectionnent plus de 70 variétés de pain, en utilisant pour faire lever la pâte des levures issues du vin et conservées en petites amphores.

D'après l'encyclopédie en ligne Wikipedia « Histoire du pain »